Accueil > [Français] Association Internationale de Libre Pensée (AILP) > Interview Leo Igwe, Nigéria

Interview Leo Igwe, Nigéria

mercredi 28 décembre 2016

« PT : L’assassinat de sorcières est-il courant uniquement dans le sud chrétien du Nigéria ou est-ce que ce problème existe chez les musulmans du nord du pays ?
Leo Igwe : C’est ce que montre les statistiques, néanmoins les pratiques de maltraitance des enfants au nom de croyances magiques ou occultes précède le christianisme ou l’Islam au Nigéria. Donc la pratique consistant à torturer et assassiner des enfants accusés de sorcellerie ou de magie noire existe aussi parmi la population musulmane mais certes à une échelle moindre de ce qui se déroule dans le nord chrétien. »


Voir en ligne : Paroles d’athées (11) : Leo Igwe, humaniste au Nigéria