internationalfreethought.org
Accueil > [Français] Association Internationale de Libre Pensée (AILP) > Résolutions > 2017-09-06 : Communiqué, Assassinat de Gauri Lankesh en Inde

2017-09-06 : Communiqué, Assassinat de Gauri Lankesh en Inde

mercredi 6 septembre 2017

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [Esperanto] [français]

2017-09-06 : Communiqué de l’AILP
Assassinat de la journaliste Gauri Lankesh à Bangalore (Inde)

Gauri Lankesh, une célèbre journaliste indienne a été assassinée par balles ce mardi 5 septembre 2017, par un commando qui s’est présenté à son domicile de Bangalore, capitale du Karnataka.

Mme Gauri Lankesh, âgée de 55 ans, était une figure de la lutte du rationalisme contre le système des castes et l’extrémisme hindouiste qui le nourrit.

Gauri Lankesh
Cliquer pour afficher pleine taille
Gauri Lankesh

Le Club de la Presse de l’Inde indique clairement que "cette journaliste intrépide et indépendante à été tuée pour la faire taire"

D’après le quotidien britannique le Guardian, elle avait récemment déclaré que la haine féroce directement dirigée contre elle, lui faisait craindre pour la liberté d’expression en Inde.

Elle ajoutait, d’après le même journal, qu’elle entendait continuer le combat d’Ambedkar en matière de réformes sociales. B. R. Ambedkar, premier Ministre de la Justice de l’Inde indépendante fut un des principaux rédacteurs de l’actuelle Constitution indienne, il combattit l’extrémisme hindouiste et musulman, mais est surtout connu pour sa lutte contre les discriminations à l’égard des Dalits (intouchables).

Avant même cet assassinat, le Comité pour la défense des Journalistes chiffrait à 26 le nombre d’assassinats impunis de journalistes indiens depuis 1992.

Le parti du Premier Ministre Modi (BJP), mis en cause au Parlement, a réagi en disant qu’il condamnait cet attentat, qu’il diligentait les recherches, mais a aussi assuré qu’il appartenait à l’État du Karnataka (dont la capitale est Bangalore) d’assurer la loi et l’ordre.

C’est le deuxième assassinat de journaliste rationaliste en deux ans au Karnataka et les assassins du précédent M. Kalburgi, n’ont jamais été retrouvés.

L’Association Internationale de la Libre Pensée (AILP) salue la mémoire de cette femme courageuse et exige du gouvernement indien que les coupables soient retrouvés et jugés.

Elle assure les humanistes, rationalistes et libres penseurs de l’Inde de sa pleine solidarité.

Le 6 septembre 2017

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0