internationalfreethought.org
Accueil > [Français] Association Internationale de Libre Pensée (AILP) > Divers > Appel international : Il faut sauver le Bradlaugh Hall !

Appel international : Il faut sauver le Bradlaugh Hall !

vendredi 11 novembre 2016

Toutes les versions de cet article : [Esperanto] [français]

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Appel international

à M. Muhammad Shahbaz Sharif, Ministre en chef du Pendjab, Pakistan.

Copie à M. l’ambassadeur de la République islamique du Pakistan en France

Il faut sauver le Bradlaugh Hall !

L’Association Internationale de la Libre Pensée (AILP) et la Fédération nationale de la Libre Pensée (France) ont été alertées par la Charles Bradlaugh Society de Grande-Bretagne sur l’état inquiétant de délabrement du bâtiment historique qui porte le nom de ce grand avocat du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes à Lahore, Pakistan.

Charles Bradlaugh, né le 26 septembre 1833 à Londres et mort le 30 janvier 1891, fut un député radical à la Chambre des Communes pour la circonscription de Northampton, de 1880 à sa mort. Son souvenir est encore bien présent dans cette ville aux traditions rebelles, notamment par sa statue sur Abington square.

C’est Charles Bradlaugh qui fonda en 1866 la National Secular Society, la société nationale de Libre Pensée en Grande-Bretagne.Il fut la pierre angulaire de la fondation à Bruxelles, en 1880, du Premier congrès d’une Association Internationale de Libre Pensée au côté d’hommes comme Karl Liebknecht, César de Paepe, dirigeant du Parti Ouvrier belge, et Ferdinand Buisson, père fondateur de la loi de 1905 de Séparation des Eglises et de l’Etat en France.

Francophone et francophile, Charles Bradlaugh, partisan de la plus absolue liberté de conscience, reçu Franc-maçon, rejoignit les rangs du Grand Orient de France dans une Loge parisienne Union & Persévérance.

Il n’est pas inutile de rappeler ici la profondeur des liens du député libéral de Northampton, farouche partisan du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et de l’autonomie de l’Inde, avec le sous-continent indien.

Le Bradlaugh Hall, bâtiment qui porte son nom en héritage, érigé en 1900 à Lahore par les militants du Parti du Congrès, et qui fut le cœur de la vie politique du Pendjab, par delà castes, religions et opinions, est aujourd’hui en grand danger.

L’AILP et la FNLP ont donc décidé de porter à la connaissance de toutes et de tous l’appel lancé par la Charles Bradlaugh Society :

« Le Bradlaugh Hall est une part importante de l’héritage du Pendjab. Après bien des années d’abandon, nous mesurons que ce haut lieu de l’activité politique et culturelle est dans un état de délabrement tel qu’une action urgente s’impose désormais pour sauver ce bâtiment historique.

Nous avons eu connaissance que ces dernières années, de nombreux citoyens de Lahore en ont appelé à la restauration et à la protection du bâtiment, hélas sans succès pour le moment. Nous sommes fiers de cette relation historique avec le sous-continent et particulièrement avec la grande cite de Lahore. La Charles Bradlaugh Society a été fondée à Northampton en 2002 pour commémorer ses engagements et ses relations avec les citoyens de Lahore à travers l’existence du bâtiment.

Nous vous demandons respectueusement d’engager l’action la plus prompte pour aider à sauver de la ruine le Bradlaugh Hall avant qu’il ne soit trop tard. »

La Fédération nationale de la Libre Pensée en appelle à l’opinion laïque et républicaine, à toutes les associations et institutions se réclamant de la laïcité, pour contresigner et faire connaitre cet appel urgent.

Pour sa part, elle demandera à être reçue par M. l’ambassadeur de la République islamique du Pakistan en France, 18, rue Lord Byron 75008 Paris.

Paris, le 26 octobre 2016

ATTENTION, pour les non-résidents en Grande-Bretagne il convient d’entrer le code suivant NN1 4SN dans la fenêtre obligatoire Code postal (PostCode)
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0